Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Communiqué de presse conjoint à l'issu des négociations intergouvernementales germano-togolaises

Echange des documents - Négociations intergouvernementales

Echange des documents - Négociations intergouvernementales, © GIZ Togo

14.03.2019 - Article

Plus de perspectives pour la jeunesse togolaise, le développement rural et l'agriculture, la santé maternelle et infantile et bour la bonne gouvernance

Les pourparlers intergouvernementaux germano-togolais de cette année ont pris fin avec succès le 13 mars 2019 dans une ambiance de bonne coopération et d’amitié. Ils ont été précédés d’une visite de terrains qui a permis à la délégation allemande d’apprécier les réalisations depuis la reprise de la coopération au développement en 2012 et d’échanger directement avec les parties prenantes. En étroite ligne avec les priorités du PND et le Plan Marshall avec l’Afrique de l’Allemagne, les deux gouvernements se sont accordés à poursuivre l’appui à la formation professionnelle et à l'emploi des jeunes, au développement rural et à la décentralisation ainsi que des financements complémentaires pour l’électrification rurale et la santé maternelle et infantile. Les parties ont également convenu de renforcer davantage l’amélioration des conditions-cadres pour la promotion du secteur privé à travers les divers programmes de la coopération. Au total les nouveaux engagements de l’Allemagne pour le développement du Togo s’élèvent à  66,5 millions d’euros (environ 43,61 milliards de FCFA)  de don.

Les pourparlers intergouvernementaux sur la coopération au développement entre le Togo et l’Allemagne se sont déroulés du 12 au 13 mars 2019 à Lomé. La délégation de la République Togolaise était conduite par son Excellence Madame Ayawovi Demba TIGNOKPA, Ministre de la Planification du Développement et de la Coopération. La délégation de la République fédérale était conduite par Mme Birgit PICKEL, Directrice de la division Afrique de l’Ouest II du Ministère de la Coopération économique et du Développement, accompagnée des représentants des agences de mise en œuvre (KfW et la GIZ). Il s’agissait de la troisième tenue des négociations intergouvernementales germano-togolaises depuis la reprise officielle de la coopération bilatérale au développement en 2012. Le succès résultant de ces discussions intenses marquées par des échanges de vue ouverts reflète les relations fructueuses d’amitié et de bonne coopération déjà existantes. Au total les nouveaux engagements de l’Allemagne pour le développement du Togo s’élève à  66,5 millions d’euros de don.

Photo de famille - Négociations intergouvernementales 2019
Photo de famille - Négociations intergouvernementales 2019© GIZ Togo

Sur la base du nouveau Plan National de Développement (2018-2022) du Togo et du Plan Marshall avec l’Afrique du Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ), qui tous les deux s’inspirent de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, les deux parties ont réaffirmé la pertinence des pôles prioritaires de la coopération germano-togolaise à savoir :

  1. Développement économique durable avec focalisation sur la formation professionnelle et l'emploi des jeunes
  2. Agriculture et développement rural y compris à la sécurité alimentaire et
  3. Bonne gouvernance avec focalisation sur la décentralisation.

Il s’agit aussi des financements complémentaires pour l’électrification rurale et la santé maternelle et infantile. La rencontre était également l’occasion de constater l’achèvement effectif de l’extension géographique de la coopération allemande qui touche désormais toutes les 5 régions du Togo. 

Les deux parties ont souligné l’importance des conditions cadres améliorées pour le développement économique durable. Dans ce contexte, la délégation allemande a félicité le Togo pour son admission à l’initiative Compact with Africa du groupe G20 en proposant de renforcer la promotion du secteur privé à travers les divers programmes de la coopération.

Pour renforcer les bases du développement économique durable la délégation allemande a encouragé le gouvernement togolais à poursuivre la mise en œuvre complète de la feuille de route telle que proposée par la CEDEAO, notamment le renforcement des mesures d’apaisement et de confiance entre tous les acteurs politiques, la réforme constitutionnelle et la tenue d’élections locales démocratiques, inclusives et apaisées. L’Allemagne s’est également engagée  à soutenir la construction des mairies dans une partie des nouvelles communes du Togo au lendemain des élections locales.

L’Allemagne est le plus grand donateur bilatéral du Togo. Elle appuie le Togo dans le cadre de la coopération bilatérale au développement par des contributions non remboursables d’un montant d’environ 264,5 millions d’Euros (soit environ 173,6 milliards de FCFA) depuis 2012, y compris les nouveaux engagements qui viennent d’être pris pour les deux années à venir.


Retour en haut de page